Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Le BBFC révise ses règles de classification des films

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 13 Janvier 2014, 20:20pm

Catégories : #bbfc, #censure, #censorship, #les salauds, #bastards

Le BBFC révise ses règles de classification des films

Le British Board of Film Classification ( BBFC ) vient de dévoiler le nouveau guide de classification qui entrera en vigueur le 24 février 2014, élaboré après une enquête publique menée dans tout le Royaume-Uni auprès de 10 000 personnes depuis décembre 2012.

95 % des parents ayant des enfants de moins de 15 ans ont notamment déclaré prendre en compte la classification du BBFC avant d'aller voir un film au cinéma et 89 % des téléspectateurs pour la télévision.

92 % des téléspectateurs interrogés ont déclaré être d'accord avec la classification des films et des vidéos décidée par le BBFC. Ainsi, 89 % des spectateurs ont approuvé la cotation "12A" (interdit aux moins de 12 ans non accompagnés) décidée pour La Dame en Noir (The Woman in Black, 2012) de James Watkins et seulement 11 % d'entre eux lui auraient attribué un niveau de classification plus élevé.

Les principaux changements du BBFC Guidelines 2014 sont détaillés sur son site. La lecture du communiqué mis en ligne le 13 janvier dernier permet d'apprendre que la classification des films d'horreur sera renforcée, le BBFC affirmant qu'à la demande du public, une attention particulière sera portée à l'examen de leur impact psychologique ainsi que sur les scènes difficiles notamment les images gore : "Particular attention will be given to the psychological impact of horror, as well as strong visual detail such as gore".

Si le BBFC annonce qu'il renforcera également sa vigilance sur le contenu du langage employé dans les films classés "U" (tous publics), il explique qu'il sera en revanche plus tolérant à l'endroit des œuvres classées "15" (interdites aux mineurs de 15 ans).

Enfin, à la demande des parents interrogés, le BBFC annonce qu'il sera particulièrement attentif aux films sexualisant des jeunes filles, notamment dans les clips vidéos. De la même manière, les messages relatifs à l'automutilation, au suicide, à la toxicomanie seront examinés avec plus de sévérité.

Quand on sait que le BBFC a interdit aux moins de 18 ans pas moins d'une centaine de films, près de 200 vidéos et les nombreux épisodes d'une bonne dizaine de séries télévisées en 2013, il semble assez légitime de s'inquiéter de l'évolution des statistiques de classification pour 2014.

Par ailleurs, notons que la première œuvre interdite aux mineurs par le BBFC en 2014 est le film français Les Salauds (Bastards), de Claire Denis, en raison des nombreuses scènes de sexe et de nudité. En France, le film qui est sorti en salles le 7 août dernier a été interdit aux moins de 12 ans par la Commission de classification "en raison d'un climat glauque et de certaines scènes difficilement compréhensibles pour un jeune public".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents