Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Le film Noé risque la censure en Egypte et dans une partie du Proche et Moyen Orient

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 7 Mars 2014, 14:36pm

Catégories : #noé, #censure, #égypte

Le film Noé risque la censure en Egypte et dans une partie du Proche et Moyen Orient

L'imam de la mosquée d'Al-Azhar, la plus haute autorité islamique d’Égypte, souhaite l'interdiction totale du film Noé (2014), de Darren Aronofsky, racontant à sa manière l'histoire du déluge et de Noé rapportée par l'Ancien Testament. La représentation physique d'un prophète, interdite par l'islam, est au cœur de la polémique. Si le comité de censure égyptien avait interdit The Da Vinci Code en 2006 après les vives protestations de la communauté copte orthodoxe, il avait en revanche autorisé l'exploitation en salles de La Passion du Christ (2004), de Mel Gibson, décrivant le chemin de croix de Jésus, également considéré comme un prophète par les musulmans. Une tolérance qui s'explique peut-être par le fait que dans ce dernier cas, la communauté juive contestait la manière dont le cinéaste la stigmatisait pendant plus de deux heures...

Les comités de censure du Qatar, du Bahreïn et des Émirats Arabes Unis ont informé la Paramount, de leur décision d'interdire la projection du film. Une mesure similaire est attendue dans d'autres pays comme la Jordanie et le Koweit.

Sur metronews.fr, Judith Korber explique que le film aurait déclenché une vague d'indignations aux États-Unis, plusieurs institutions chrétiennes, dont la très influente National Religious Broadcasters (NRB), dénonçant l'incarnation de Noé par Russell Crowe et une vision bien trop hollywoodienne et sombre du déluge.

Noé n'en est pas à sa première difficulté puisque déjà en octobre 2013, la Paramount avait demandé à Darren Aronofsky de revoir sa copie après des projections désastreuses réalisées auprès des membres de différentes communautés religieuses aux États-Unis. Face au refus du réalisateur et au risque de controverse religieuse, le producteur a finalement décidé de publier un avertissement pour éviter tout échec commercial :

« Ce film est inspiré de l'histoire de Noé. Si l'œuvre s'autorise quelques libertés artistiques, nous pensons qu'elle reste fidèle à l'essence, aux valeurs et à l'intégrité de cette histoire fondamentale pour des millions de croyants à travers le monde. L'histoire originelle de Noé peut être lue dans le livre de la Genèse »

Pour autant, Darren Aronofsky ne semble pas inquiet : "Je pense que la Paramount tente simplement de faire au mieux. Il n'y a pas vraiment de controverse. Si polémique il y a, c'est parce que les gens ont peur de l'inconnu et craignent les adaptations d'épisodes bibliques. Tout cela disparaîtra dès qu'ils verront le film."

Noé sortira sur les écrans français le 9 avril prochain.

Commenter cet article

Archives

Articles récents