Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


André Bonnet : la pornographie propose une vision du monde qui aboutit à l'explosion des liens sociaux

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 30 Juillet 2015, 19:50pm

Catégories : #promouvoir, #bonnet

André Bonnet : la pornographie propose une vision du monde qui aboutit à l'explosion des liens sociaux

Maître André Bonnet, le célèbre avocat des associations Promouvoir et Action pour la dignité humaine, s'est exprimé le 29 mai 2015 sur TV libertés dont les programmes sont mis en ligne sur Internet. L'entretien accordé éclaire certains des propos publiés par le site premiere.fr le 9 juillet dernier. On y apprend notamment que sept ou huit affaires sont en cours d'instruction devant les tribunaux administratifs, dont celle visant à obtenir l'annulation du visa d'exploitation du film Antichrist (2009, Lars von Trier) interdisant le film aux moins de 16 ans dont nous vous parlions en juillet 2012.

André Bonnet prend très clairement position sur de nombreux sujets dont la pornographie et ses conséquences sur les mineurs, ou encore le manque d'objectivité et la politisation de la Commission de classification.

Extraits : "Les films peuvent être dangereux voire très dangereux car ils peuvent durablement choquer les plus jeunes", "La multiplication par quatre des faits de violence sexuelle chez les mineurs depuis une vingtaine d'années est la conséquence de la pornographie au cinéma", "la pornographie propose une vision du monde qui aboutit à l'explosion des liens sociaux", "les membres de la Commission sont nommés on ne sait pas comment, ni sur quels critères. La liberté de cette Commission est enfermée par l'état d'esprit de ses membres, choisis à l'avance".

Commenter cet article

Roix 08/08/2015 22:14

La pornographie se trouve plus sur internet qu'au cinéma ou en telechargement ou DVD.
Les ligues morales et autres censeurs interviennent pour leur propre compte, jamais pour un reél 'bien commun'.
Par ailleurs, l'apprentie-journaliste ne fait que lire des questions pré-écrites, et ne se rend pas compte que l'invité a déjà répondu à la question qu'elle pose (les'objectifs de ce Mosieur).
Bref, voilà qui n'a aucun intérêt, sauf celui de l'invité et de ceux qui invitent.
Je vais poutôt aller regarder dehors.

Magguy 30/03/2016 06:39

Bravo, M. BONNET !

Archives

Articles récents