Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Agenda 2016 : Pellicules interdites à Marseille, affiches censurées à Toulouse, et hommage à Dziga Vertov sur Internet

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 3 Janvier 2016, 09:35am

Catégories : #agenda, #censure, #gyptis, #cinémathèque, #toulouse, #affiche, #allemagne, #vertov, #cinéma

Dziga Vertov sur le tournage d'un film. Crédit : RIA Novosti
Dziga Vertov sur le tournage d'un film. Crédit : RIA Novosti

En ce début d'année, plusieurs rendez-vous à noter en 2016 pour lire, voir, ou découvrir des articles, des expositions, des conférences dont le sujet se rapporte à la censure au cinéma :

  • Le cinéma Gyptis à Marseille propose de redécouvrir depuis le 30 décembre 2015 et jusqu'au 12 janvier 2016, dans le cadre de la programmation de son cycle « Interdit(s) », de nombreux films engagés ayant connu des difficultés avec la censure. Pendant la quinzaine, le Gyptis a notamment programmé Rendez-vous des quais de Paul Carpita, La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorv, El club de Pablo Larrain, Change pas de main de Paul Vecchiali, ou encore Much loved de Nabil Ayouch.
  • La Cinémathèque de Toulouse propose, du 5 janvier au 7 mars 2016, une exposition autour de l'affiche de cinéma en Allemagne de l'Est : "De 1946 à 1990, le monopole du cinéma en Allemagne de l'Est est géré par le nouveau Studio de production d'État, la DEFA, et par le distributeur Progress Film Verleih. Des directives strictes règlent la création et la diffusion des œuvres cinématographiques selon des principes socialistes. Pas de concurrence, pas de pression commerciale. Comme dans d'autres pays dont l'histoire a été marquée par des régimes totalitaires (les pays du bloc de l'Est – comme la Pologne et la Tchécoslovaquie – ou encore Cuba), l'affiche de cinéma a pu trouver une certaine liberté artistique et affirmer son originalité face à la publicité centrée sur le star-système des pays occidentaux. Les affichistes ont comme seule contrainte d'éviter toute connotation anti-régime." Plus de 1 600 affiches d'Allemagne de l'Est sont entrées dans les collections de la Cinémathèque de Toulouse en 2005, grâce au don d'un collectionneur allemand, Thomas Hill. À l'occasion du traitement et de la numérisation de ce fonds, la Cinémathèque de Toulouse vous propose d'en découvrir une sélection dans son hall.
  • L’Homme à la caméra (1929), l’un des films du pionnier du cinéma documentaire, Dziga Vertov, réalisé au début du XXe siècle, fait partie des dix « meilleurs films de tous les temps ». Ses autres films exercent encore aujourd’hui une influence sur le cinéma. Alors que ce 2 janvier le célèbre réalisateur russe aurait célébré son 120ème anniversaire, Mickhaïl Vizel choisit de lui rendre hommage dans un article intitulé "Un avant-gardiste du cinéma soviétique devenu un classique international" publié le 2 janvier 2016 sur le site Russia beyond the headlines.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents