Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Le dernier numéro de Darkness chroniqué par Christophe Bier sur France Culture

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 13 Février 2016, 05:00am

Catégories : #France Culture, #Mauvais Genres, #Christophe Bier, #Darkness, #Video Nasties

Christophe Bier
Christophe Bier

A l'occasion de la diffusion de l'émission Mauvais Genres diffusée samedi 13 février 2016 sur France Culture, notre confrère et ami Christophe Bier, a préparé une très belle chronique du dernier numéro de Darkness Fanzine consacré à l'incroyable scandale des Video Nasties.

A écouter ou ré-écouter en différé :ICI [1:54:00].

A ce propos, il est encore temps de vous procurer ce 16ème numéro dont je vous laisse lire la critique rédigée par David Didelot, le rédacteur en chef du fanzine Vidéotopsie :

La classe absolue, c'est dit. Quelle porte d'entrée pour commencer ! Une couverture à se damner (big up John Capone !), "monster-bissienne" dans son concept. Et puis l'épaisseur de la chose : 178 pages tirées au cordeau, joliment illustrées, et assurant à l'amateur un appréciable et agréable confort de lecture. Ça y est, vous êtes bien calé au fond de votre pieu, dans le canap' du salon, devant vos VHS précieusement conservées ? Parce que le rédacteur en chef et sa bande vont vous faire revivre l'absolu scandale des Video Nasties : vous savez, cette infamante liste de films blacklistés par les autorités anglaises au début des années 80, avec saisis de cassettes dans les vidéoclubs british, débats politico-judiciaires enflammés, surenchère médiatique et tout et tout... Un peu d'histoire juridique ? Jetez-vous donc sur l'intro dudit dossier ("Video Nasties Story", signée par notre boss de juriste), texte enrichi d'incroyables fac-similés - coupures de presse d'époque - qui montrent que ça ne rigolait vraiment pas en la Perfide Albion... Puis le plat de résistance : les 72 films "maudits" passés au crible de la savante chronique et au tamis de leur chaotique destin : des italienneries devenues culte, des slashers somme toute bonasses, des bousins qui se sont finalement fait un nom, des classiques en devenir... Bref, une liste iconoclaste, hétéroclite, capricieuse et désunie... Mais dont les films, pour x ou x raison (si l'on peut dire !) n'eurent pas l'heur de plaire aux autorités english... A la plume : Didier Lefevre, Rigs Mordo, Yohann Chanoir, Eric J. Peretti,Fred Pizzoferrato, Stéphane Erbisti, j'en passe et des meilleurs. Il fallait bien toute cette fine équipe pour croquer ces dizaines et ces dizaines de titres marqués du sceau de l'infamie... Infamie certes, mais garantie d'une certaine notoriété au final : toujours les mêmes effets - contre-productifs - de la censure aveugle... En sus, quelques beaux papiers sur l'actualité de la censure justement (dont l'affaire Love), et le fanzinophile tient là l'un des plus beaux numéros de Darkness Fanzine : presque un retour aux sources en fait (back in black), et Dieu que ça fait plaisir !

Pour le commander en ligne, plusieurs options :

  • directement chez l'éditeur Sin'Art, en cliquant ICI ;
  • en visitant la petite boutique de Medusa, en cliquant LA ;
  • ou bien encore en vous déplaçant chez Metaluna Store, ou Hors-Circuits à Paris.

Bref, vous n'avez plus aucune excuse, d'autant plus que le tirage est limité.

Commenter cet article

Archives

Articles récents