Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


En Italie, l’Église s'en prend à la sortie du film Week-end jugé scabreux

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 10 Mars 2016, 19:11pm

Catégories : #italie, #église, #censure, #cinéma, #week-end, #haigh

En Italie, l’Église s'en prend à la sortie du film Week-end jugé scabreux

Une dépêche de l'AFP nous apprend que Week-end (2011, Andrew Haigh) qui raconte l'histoire de deux hommes après une rencontre dans un bar homosexuel, (re)sortira cette semaine dans dix salles seulement en Italie, la Conférence des évêques italiens (CEI) ayant vivement déconseillé aux spectateurs et aux exploitants de salles la diffusion d'un film jugé particulièrement scabreux. L’Église contrôlant directement plus d'un millier de salles constituant l'essentiel du réseau indépendant du pays, la diffusion du film britannique est donc sérieusement compromise.

Selon Cesare Petrillo, le distributeur du film pour Teodora Film, ces salles sont louées par les paroisses à des gérants, lesquels doivent s'engager à suivre les directives des évêques, un peu comme dans le film Cinema Paradiso (1989, Giuseppe Tornatore) : « Normalement, un film comme ça aurait été diffusé par beaucoup de ces salles. Mais en fait on n'a pas pu le sortir dans des régions entières et des villes comme Florence, Bergame ou Padoue. Et la seule raison c'est que les personnages principaux sont gays ».

La commission de la CEI évalue tous les films sortant en Italie, comme l’Église le faisait en France jusqu'à la fin des années 80, approuvant la grande majorité d'entre eux mais en signalant certains jugés problématiques, invitant les exploitants à accompagner leur projection d'un débat sur les questions qu'ils soulèvent. Ce qui avait été le cas pour The Danish Girl (2015, Tom Hooper) racontant l'histoire vraie du changement de sexe de Lili Elbe, ou encore de Spotlight (2015, Tom McCarthy) sur le scandale des prêtres pédophiles à Boston.

L'AFP relève que le dernier cas connu visait El Club, du Chilien Pablo Larrain, Prix du jury à la Berlinale 2015, relatant une plongée dans les traumatismes du Chili à travers l'étude d'une communauté religieuse déstabilisée par un scandale de pédophilie.

Le film d'Andrew Haigh était sorti sur les écrans français en mars 2012 classé pour tous les publics avec un avertissement précisant que « la banalisation de la drogue et de l'alcool dans ce film nécessite que le jeune public en soit averti ». Rien à voir avec la sexualité montrée du doigt par la CEI et le Royaume-Uni qui, pour sa part, avait interdit le film aux moins de 18 ans en raison des nombreuses scènes de sexe et de drogue.

Commenter cet article

Archives

Articles récents