Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Le Pakistan interdit Maalik, avec un peu de retard

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 6 Mai 2016, 20:35pm

Catégories : #Maalik, #Pakistan, #censure, #cinéma

Le Pakistan interdit Maalik, avec un peu de retard

Le film d'action pakistanais Maalik (2016, Achir Azeem) vient d'être interdit au Pakistan après avoir été autorisé et projeté pendant trois semaines, rapporte The Express Tribune dans son édition du 28 avril 2016. Pour se justifier, le président du Central Board of Film Certification (CBFC), Mobashir Hasan, a déclaré au journal que l'interdiction est la conséquence des très nombreuses plaintes du public venant de tout le Pakistan : «Les gens menaçaient de brûler les cinémas et autres propriétés publiques, donc nous avons proposé au ministère de l'information de ''dé-certifier"" le film pour éviter une catastrophe majeure et une situation de loi et d'ordre.»

Voici les six principales objections retenues par le CBFC contre le film, dans son rapport :

1. Le film montre l'anarchie dans tout le pays et incite l'homme de la rue à se soulever.

2. Le film donne l'impression que la police est incapable et corrompue.

3. Un ex-mujahidin d'Afghanistan qui se joint aux talibans, est présenté comme un héros.

4. Une fille de l’ethnie Pathan est montrée après avoir été violée.

5. Le film donne l'impression que le système politique, dans son ensemble, est corrompu.

6. Les électeurs estiment que le film est une honte parce qu'il les déconsidère.

Selon les journaux britanniques, il semble en réalité que les autorités du Pakistan aient voulu interdire, avec un peu de retard, un film décrivant des politiciens, dont un ancien ministre, comme des hommes avides de pouvoir et corrompus. Ce qui est sans doute totalement faux au Pakistan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents