Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Déesses indiennes en colère, censuré en Inde, sortira en version intégrale en France

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 24 Juillet 2016, 09:21am

Catégories : #déesses indiennes en colère, #inde, #censure, #cinéma, #femme

Déesses indiennes en colère, censuré en Inde, sortira en version intégrale en France

Le film indien Déesses indiennes en colère (2016, Pan Nalin), qui sortira sur les écrans français le 27 juillet prochain distribué par ARP Sélection, aborde les difficultés que connaissent les femmes dans la société indienne actuelle. Il raconte l'histoire de sept femmes vivant le paradoxe né de la confrontation entre la modernité et les traditions, le viol collectif et l'envie d'ascension sociale.

Sorti en décembre 2015 en Inde, le film, qui traite également de l'homosexualité, sujet de tabou dans le pays, a fait l'objet d'une censure des pouvoirs publics : « Nous savions que nous aurions deux types de problèmes [...] : le premier au niveau de l'industrie du cinéma », avec des difficultés pour le financer, « et le second au niveau de la censure », a expliqué le réalisateur à l'AFP le 22 juillet dernier.

Le Conseil central de certification des films (CBFC), dont nous vous parlons régulièrement sur ce blog, a ainsi demandé « à ce que toutes les images de déesses soient floutées, plusieurs coupes ont été exigées et toutes les expressions familières ou vulgaires ont dû être rendues inaudibles, parce qu'employées par des femmes ».

Le cinéaste dit aussi avoir fait l'objet de « menaces de mort provenant de l'extrême droite, de personnes qui lui ont assuré notamment qu'il "mourrait comme les caricaturistes de Charlie Hebdo'' ». Suite à ces réactions, une vague de protestations et de soutien au film a vu le jour, raconte-t-il : « Beaucoup de gens se sont mis à nous soutenir en disant ''regardez, tous les films de Bollywood ne montrent les femmes que comme des objets de désir ou des potiches [...] et ils ne sont jamais coupés''. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents