Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


La projection perturbée du documentaire Une révolution africaine, en Mauritanie

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 5 Juillet 2017, 07:30am

Catégories : #censure, #cinéma, #interdiction, #mauritanie, #burkina, #Une révolution africaine

La dixième édition du Festival d’Assalamalekoum de Nouakchott s'est tenue en Mauritanie du 29 juin au 3 juillet 2017. En marge de la compétition cette année, Assalamalekoum Ciné Droit Libre et le syndicat national des étudiants de Mauritanie, souhaitaient ponctuer la présentation de certains films à l’Université de Nouakchott avec un débat organisé autour de la liberté d’expression.

 

Le site lereflet.net nous apprend le 4 juillet 2017 : alors que les spectateurs s'appretaient à participer à la soirée organisée après la projection du documentaire Une révolution africaine. Les dix jours qui ont fait chuter Blaise Compaoré (Boubacar Sangaré, Gidéon Vink et Abdoullaye Diallo, 2015), l'administration de l'université a soudainement expliqué que la salle destinée à accueillir le public n'était plus disponible. Surpris, déçus mais déterminés, les étudiants ont réussi à trouver un amphithéâtre pour maintenir la projection et la discussion malgré le départ contraint du professeur Ba Mamadou Kalidou qui devait animer le débat.

 

Après avoir obtenu le droit d'organiser une projection sans débat, l'association a malgré tout subi une importante coupure d'électricité quelques minutes seulement après le début du film. Finalement, l'événement a été délocalisé au siège d’Assalamalekoum Cultures, les spectateurs pouvant enfin voir le film controversé qui retrace la chute de Blaise Compaoré, le président du Burkina Faso de 1987 à 2014.

Commenter cet article

valerie 07/07/2017 14:50

je vais essayer de voir ce documentaire ca l 'air tres bien

Archives

Articles récents