Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Doit-on interdire Autant en emporte le vent pour apaiser les communautés aux Etats-Unis ?

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 30 Août 2017, 09:29am

Catégories : #censure, #cinéma, #interdiction, #autant en emporte le vent, #états-unis, #orpheum, #communauté, #afroaméricain, #memphis

Dans le cadre de la lutte contre le racisme après les violences de Charlottesville d'août 2017, la salle de cinéma Orpheum à Memphis (Tennessee, États-Unis), qui depuis 34 ans programme chaque année Autant en emporte le vent (Gone with the Wind, Victor Fleming, 1939), ne projettera pas en 2018 le film qui oppose le Sud esclavagiste au Nord abolitionniste pendant la Guerre de Sécession survenue aux États-Unis entre 1861 et 1865.

Certains reprochent au film d'être construit sur fond de stéréotypes sur la communauté noire et ce, même si Hattie McDaniel fut la première actrice afro-américaine à recevoir un Oscar pour son rôle de... domestique.

Le directeur du cinéma, qui a diffusé le film le 11 août dernier, a expliqué au New York Times : « En tant qu'organisation dont la mission est de divertir, d'éduquer et de mettre en valeur la communauté qu'elle sert, l'Orpheum ne peut diffuser un film qui est insensible à une grande partie de la population locale. »

Censure ou volonté d'apaiser ?

Une décision qui a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, certains s'interrogeant sur l'intérêt d'interdire des films anciens parce qu'ils ne correspondent plus aux évolutions de la société. Faut-il, dans ces conditions, interdire Naissance d'une nation (The Birth of a Nation, D. W. Griffith, 1915) ou Le Chanteur de jazz (The Jazz Singer, Alan Crosland, 1927) ?

Commenter cet article

Archives

Articles récents