Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

DARKNESS, CENSURE ET CINEMA

Le blog officiel de la nouvelle collection


Les films interdits en 2015

Publié par darkness-fanzine.over-blog.com sur 2 Janvier 2015, 10:23am

Catégories : #censure, #2015, #the human centipede III, #backtrack, #nazi vengeance, #exorcism, #toxic avenger IV, #The smell of us, #interdiction, #house on the hill

Les films interdits en 2015

Si vous choisissez vos films en salles et en vidéo en fonction de leur niveau d'interdiction, filez en Grande-Bretagne, la France ne proposant guère de films interdits aux mineurs si l'on excepte The Smell of Us (2014), le dernier Larry Clark, qui sortira sur les écrans le 14 janvier prochain bardé d'une interdiction aux -16 ans avec avertissement. Comme à son habitude, le cinéaste américain raconte l'histoire d'adolescents, évoluant cette fois-ci à Paris dans un univers transgénérationnel mélangeant sexe, drogue, argent et soirées dans des squats. Selon la Commission de classification, la « description d’une jeunesse en désarroi marquée par des scènes de sexe réalistes, de drogue et de prostitution », justifie pleinement une telle restriction.

DVD interdits aux -18 ans

Outre-Manche en début d'année, le nombre de films interdits aux mineurs est intéressant avec, dans le désordre, Chastity Bites (John V. Knowles, 2013), édité en vidéo par Safecracker Pictures, annoncé dans les bacs le 2 février prochain. Une comédie horrifique pour adolescents, produit par Alison Scagliotti, dans laquelle l'immense Stuart Gordon (Reanimator) fait une brève apparition. Jack Parker sur son blog de l'horreur, donne son opinion sur le film en quelques lignes : « Il n’y a pratiquement pas de gore (à part une demi-douzaine de gorges tranchées proprement), pas de nudité, pas de sexe, pas de tripaille, pas de vilaines créatures des ténèbres – bref, au final très peu d’éléments horrifiques à se mettre sous la dent. Ça ressemble plus à un teen movie qui utilise une histoire vaguement flippante comme prétexte pour exister – mais l’horreur n’est clairement pas une priorité et ne tient pas une place centrale dans l’histoire. » Le 26 janvier 2015, Citizen Toxie: The Toxic Avenger Part IV (Lloyd Kaufman, 2000) sortira en DVD dans une nouvelle édition, distribué par Films Limited. Un cocktail de (mauvais) goût mêlant sexe et gore dans le pur esprit des productions Troma. Ce quatrième opus distille les aventures du Toxic Avenger propulsé dans une autre dimension tandis que son double maléfique s'emploie à faire régner la terreur à Tromaville. Notons pour l'anecdote que lors de sa sortie en salles il y a quinze ans, le film avait été interdit aux -18 ans en Australie, en Nouvelle Zélande, en Italie et aux États-Unis. Nazi Vengeance, également exploité aux États-Unis sous le titre BackTrack (2014, Tom Sands), sortira en vidéo le 16 février 2015, distribué par Kaleidoscope Home Entertainment. L'histoire d'un jeune journaliste hanté par des cauchemars récurrents... en langue allemande ! Et pour cause, puisque des séances d'hypnose lui apprennent qu'il fut un nazi dans sa vie antérieure. Grand Prix du Cracow Film Festival, le beau court métrage d'animation Hipopotamy (Piotr Dumala, 2014), édité par National Media Museum, sera distribué au Royaume-Uni le 30 janvier prochain, interdit aux -18 ans parce que décrivant avec réalisme les relations, souvent violentes et sexuelles, entre les hommes et les femmes. Snow in Paradise (Andrew Hulme, 2014) est attendu en DVD le 6 février 2015. Édité par Artificial Eye Film Co. Ltd., le film nous raconte l'histoire d'un petit délinquant de la banlieue londonienne qui mène sa vie entre drogue et violence. Au décès de son meilleur ami, il décide de rentrer dans le droit chemin... sauf que son passé criminel remonte à la surface et lui rappelle quel homme il est vraiment. Distribué par 101 Films Limited le 12 janvier 2015, Exorcism (Lance Patrick, 2014) nous propose une histoire étrange. En 1963, une jeune femme possédée par un démon qui prétend être le diable, est exorcisée par un prêtre. Tous les deux disparaissent au cours de la séance sans que personne ne sache pourquoi. Cinquante ans plus tard, un groupe de cinéastes décide de reproduire la séance d'exorcisme pour percer le mystère. Ce qu'ils parviendront à faire pour le meilleur et (surtout) pour le pire... Signalons enfin, pour mémoire, la sortie le 3 décembre dernier de House on the Hill (Jeffrey Frentzen, 2012) édité par Lighthouse Digital Media Ltd, interdit aux mineurs et amputé de 7 minutes et 12 secondes par le Bureau de classification britannique en raison d'un grand nombre de scènes violentes dont certaines à caractère sexuel. Une histoire glauque basée sur la vie de Leonard Lake – alias Leonard Hill –, un célèbre tueur en série américain qui kidnappait, volait et massacrait parfois des familles entières. Enfin, 2015 devrait être l'année de la Séquence Finale, Tom Six ayant promis depuis deux ans la sortie du troisième et dernier opus de The Human Centipede. L'histoire devrait réunir Dieter Laser (le médecin allemand du premier film) et Laurence R. Harvey (le personnage principal du deuxième volet) – sans doute dans une préquelle – au cœur d'une prison des États-Unis, pour l'assemblage du plus grand mille-pattes humain jamais conçu. Les censeurs attendent en embuscade, une paire de ciseaux à la main, pour couper les fantasmes scatophiles du réalisateur néerlandais. A suivre...

Les films interdits en 2015

Commenter cet article

Archives

Articles récents